Louez votre véhicule Double Commande
Louez votre véhicule Double Commande

Location de voiture double commande :
Blog & Actualités

www.DoubleCommande.fr

Jeunes conducteurs et perte de points : comment ça marche

05/05/2018 Par : Double Commande

Louez votre véhicule Double Commande

Jeunes conducteurs et perte de points : comment ça march

Vous passez votre permis de conduire prochainement ? Découvrez comment fonctionne le retrait de points pour les jeunes conducteurs en période probatoire.

 

Depuis le 1er mars 2004, tous les jeunes conducteurs obtenant le permis de conduire bénéficient d’un capital de 6 points. Ils obtiendront leur capital définitif de 12 points à l’issue d’une période probatoire fixée à 3 ans (2 années en cas de conduite accompagnée). Mais que se passe-t-il en cas d’infraction et de perte de points durant la période probatoire ? Découvrez comment fonctionne le retrait de points pour les jeunes conducteurs.

La mécanique de la perte de points en permis probatoire

En période de permis probatoire, le nouveau conducteur bénéficie d’un capital de 6 points. Chaque année, s’il ne commet pas d’infraction, il gagne 2 points supplémentaires (3 points pour les candidats en conduite accompagnée).

 

Lorsqu’il commet une infraction, le jeune conducteur est soumis au même barème de points que tous les autres automobilistes. S’il perd un point, celui-ci lui est restitué après 6 mois sans infraction. Mais il sera perdu en cas de nouvelle infraction.

 

Si après une infraction, vous avez perdu 3 points ou plus, vous serez alors dans l’obligation de suivre un stage de sensibilisation à la sécurité routière dans un délai de 4 mois. En cas de refus, vous vous exposez à une amende de 135 euros, assortie d’une suspension de permis de 3 ans.

Repères : que faire en cas de perte de points

  • J’ai commis une petite infraction entraînant la perte d’un ou 2 points : je peux m’inscrire volontairement à un stage de récupération de points. En tant que jeune conducteur, je peux gagner 4 points dans la limite de mon plafond.
  • J’ai commis une infraction entraînant une perte de 3 points ou plus : je suis dans l’obligation d’assister à un stage de récupération de points. Je reçois une notification par courrier recommandé m’informant des démarches à suivre.
  • Durant ma première année de permis probatoire, je perds 6 points après une infraction : mon permis de conduire est invalidé. Je pourrais repasser l’examen du permis de conduire à l’issue d’une période de 6 mois.

Retrait de points en permis probatoire : conséquence sur votre capital de points

La principale conséquence d’une perte de point durant la période probatoire est l’arrêt de la constitution progressive de son capital. Cela veut dire qu’à partir du moment où vous avez commis une infraction, vous ne gagnerez plus de point avant la fin de votre période de probation. De plus, celle-ci repart à zéro à la date de l’infraction. Vous devrez donc attendre 3 ans sans infraction pour reconstituer votre capital de 12 points. Alors avant de prendre la route, pensez bien à respecter le code de la route. Surtout si vous arrivez à la fin de votre période probatoire.

Repères : infractions les plus communes et retrait de points

Les jeunes conducteurs en permis probatoire disposent d’un capital réduit en points. Et en cas de non respect du Code de la Route, cela peut coûter cher. Voici le barême des principales infractions, en fonction du nombre de points perdus :

 

  • Infractions à 1 point : excès de vitesse de moins de 20 km/h, chevauchement d’une ligne blanche ;
  • Infractions à 2 points : excès de vitesse compris entre 20 et 29 km/h ;
  • Infractions à 3 points : utilisation du téléphone mobile au volant, excès de vitesse compris entre 30 et 39km/h, franchissement d’une ligne blanche, non port de la ceinture ;
  • Infractions à 4 points : non respect d’un stop, passage au feu rouge, dépassement de la vitesse autorisée compris entre 40 et 49 km/h
  • Infractions à 6 points : conduite en état d’ivresse (taux d’alcoolémie supérieur à 0,25 mg d’alcool par litre d’air expiré), dépassement de la vitesse maximale autorisée supérieur ou égal à 50 km/h.

 

Vous avez décidé de passer le permis de conduire ? Alors découvrez les nombreuses offres proposées par DoubleCommande.fr

 

double commande formule

Blog & Infos

Rester connecté avec nous et accédez aux informations pratiques